FAQ

LE FIDELE COMPAGNON VIELSALM

© Le Fidèle Compagnon Vielsalm - tous droits réservés

A partir de quel âge un chiot peut-il participer à l'école de chiot ?

 

Un chiot a une période où l'apprentissage est rapide, quasi définitif, et ces semaines (de la 6ème à la 12ème semaine) sont critiques car il va apprendre les choses positives mais peut malheureusement enregistrer de façon très forte des expériences négatives, ce qui influencera son comportement le restant de sa vie.  Le futur chien adulte aura été très fortement imprégné de son environnement à ce stade et son développement en sera dépendant. Pour cette raison il ne faut pas hésiter à venir déjà à l'école de chiot avec lui des qu'il a eu ses pré-vaccins. Bien sûr il n'est jamais trop tard pour apprendre des choses à votre chien donc si votre chiot est déjà plus âgé, vous êtes aussi les bienvenus au club.... car il vaut mieux tard que jamais!

 

Est-ce que les enfants peuvent participer au cours ?

 

Oui, les enfants sont bienvenus à partir de l'âge de 14 ans. L'enfant doit pouvoir se montrer maître de son chien et, bien sûr, le chien doit être adapté à l'enfant.

 

Est-ce que j'ai besoin d'un matériel particulier pour les cours ?

 

Pour le chien - un collier (plat, simple, en cuir ou en tissu pour un jeune chien), une laisse mais pas une en maillons-chaine (dangereuse et douloureuse à manipuler), des sachets ramasse crottes, un jouet et des friandises qu'il aime. Choisissez un jouet que votre chien apprécie et gardez-le plus particulièrement pour les cours.

Pour vous - des chaussures adaptées.

 

Est-ce-que le club ferme pendant les vacances ?

 

Non, le club est ouvert toute l'année, qu'il pleuve, neige ou vente (et oui, il y a beaucoup de vent sur le parade ground). Les seuls jours de fermeture sont les jours fériés et les journées "évènement" où vous êtes tous invités à venir participer à la vie du club (journées concours, portes-ouvertes, démos, etc.).

 

J'ai peur que mon chien ne devienne "accro" et dépendant des récompenses si j'en utilise lors des entrainements. Est-ce le cas?

 

L'apprentissage du chien ne doit en aucun cas devenir un rapport de force. Un chien travaillera beaucoup mieux s'il le fait par et avec plaisir, on doit convaincre et non contraindre. Au début de l'apprentissage, l'usage de récompenses alimentaires peut jouer un rôle important. Petit à petit l'usage de récompenses "nourriture" sera diminué, voire remplacé (par exemple par le jeu) ou utilisé de façon aléatoire, en alternance avec le jeu ou une simple récompense vocale ou gestuelle (caresse). L'important est que le chien apprenne dans la joie et apprenne à avoir une écoute et une attention dirigées vers son maître. Bien sur, chaque chien est différent et les récompenses doivent être adaptées au chien et aux circonstances.